Partager Tweet Partager Epingler

Depuis quelques années, le prix d'un billet d'avion pour une destination japon depuis la France est de plus en plus accessible. Longtemps le territoire nippon a été considéré comme cher, hors de prix, réservé à une élite. Ce n'est plus le cas. Depuis l'ère Meiji, le pays s'est ouvert à l'occident. Les voyages au Japon pas cher sont une réalité, surtout avec les offres de dernière minute.

Profiter d'une escale pour visiter une ville

Parfois il faut savoir tirer à prrofit certains inconvénients. C'est par exemple le cas des escales qui peuvent paraitre longues, voir très longues, quand on cherche à trouver un billet d'avion pas cher. Alors pourquoi ne pas en profiter pour sortir de l'aéroport et visiter la ville ?

Attention quand même au temps de transfert entre l'aéroport et le centre ville, ce serait dommage de rater le vol suivant. A partir de 6 heures d'escales, c'est envisageable. En comptant les temps de déparquement, de sortie, trajet et le chemin inverse, cela vous peut vous laisser deux heures pour vous promener. A condition d'être un peu organisé et de ne pas perdre du temps à chercher comment relier le centre ville.

Donc si vous voyez une super offre sur un vol pour le Japon mais avec une escale de 8 heures, cela peuut devenir une bonne option !

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Sur le même thème