Partager Tweet Partager Epingler

Dans la société japonaise, il est de coutume de retirer les chaussures avant d’entrer. Cette tradition se perpétue de générations en générations, et fait partie de la culture nippone et se retrouve dans la plupart des intérieurs de maison japonaise. Pour ce faire, chaque maison dispose d’un vestibule appelé Genkan. Cet espace de transition permet en effet de retirer tous ceux qui ont été souillé à l’extérieur avant d’entrer à l’intérieur de la maison. Dans cet article, je vais vous montrer l’origine profonde de cette tradition ainsi que son importance dans l’univers japonais.

A quand remonte le Genkan ?

Présent aussi bien dans les maisons des particuliers que dans les temples bouddhistes, le Genkan est un incontournable lorsque l’on entre dans une maison traditionnelle japonaise. C’est dans cet endroit que l’on doit retirer ses chaussures avant de pénétrer dans la maison ou le sanctuaire. Il faut noter que cette tradition remonte certainement vers l’ère Heian. Au tout début, cette entrée ne se trouvait que dans les temples zen. Elle signifiait alors que chaque individu qui franchise le pas de la porte du temple doit se soumettre aux préceptes zen.

Mais, vers le 17ème siècle, ceux sont les Samouraïs qui se sont inspiré de cet enseignement et ils construisirent un Genkan à l’entrée de leurs maisons. Dès lors, cela est devenu une coutume que tous les Japonais ont adoptée jusqu’à ce jour.

Comment se construise un Genkan ?

Situé à l’entrée de la maison, le genkan japonais ressemble à un petit couloir qui est construit à une marche plus bas que l’ensemble de la maison. Il est également équipé d’un range chaussures en forme d’étagère appelé getabako qui signifie la boîte à chaussures. Dans certains vestibules, vous pourrez aussi trouver un porte-parapluies ou encore des crochets pour ranger les manteaux.

La taille ainsi que la forme du Genkan est adopté en fonction du lieu où il se trouve. En effet, un Genkan dans un appartement moderne ne sera pas le même qu’un Genkan dans une école, un restaurant, un hôpital ou encore n’importe quelle pièce tapissé de tatami.

Quel est l’intérêt de construire un Genkan dans sa maison ?

Comme au Japon, les gens vivent beaucoup au sol contrairement aux pays occidentaux, il est très mal vu d’entrer dans la maison avec les chaussures. Ainsi, du point de vue hygiénique, installer un Genkan à l’entrée est très intéressant. Les gens qui entrent dans la maison peuvent ainsi se chausser et se déchausser beaucoup plus facilement. Mis à part cela, il faut aussi noter qu’au Japon, le concept de « uchi » et de « soto » ou dedans/dehors est encore très encré dans le quotidien des gens.

Etant donné que l’intérieur est sacré, enlever ses chaussures est donc un gage de respect, non seulement à l’hôte mais surtout à sa maison que vous ne désirerez pas souiller. Alors, lorsque vous allez vous rendre dans un logement ou un établissement public japonais, pensez toujours à mettre des chaussettes qui ne sont pas trouées puisque vous serez amené à enlever vos chaussures avant d’entrer !

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A lire aussi sur la maison japonaise