Partager Tweet Partager Epingler

Sanctuaire incontournable des sites à visiter à Kyoto, Fushimi Inari est dédié aux dieux du riz et plus globalement aux récoltes, à la prospérité et aux affaires. C'est certainement le lieu le plus original de Kyoto, et peut-être même du Japon. Sa particularité est de ne pas avoir de grand bâtiment central mais plutôt des enfilades de torii rouge vermillon.

Le sanctuaire Fushimi Inari a été fondé en 711 s’étend sur presque 900,000 m² et vous pourrez observer de nombreuses statuettes de renards. En effet, la divinité Inari est représentée par cet animal. Parcouru chaque année par des millions de touristes, le sentier de torii vous permettra d’accéder à une magnifique forêt boisée. Le sommet culmine à 230 mètres de hauteur.

Sur le chemin du sanctuaire Fushimi Inari taisha

Le sanctuaire est un peu à l'écart du centre de Kyoto, mais la balade peut très bien se faire à pied, et permet d'avoir un bon aperçu de la ville en dehors des sentiers touristiques classiques. Pour ceux qui ne veulent pas marcher, la gare de Inari se trouve à côté du sanctuaire, et le trajet ne prend que quelques minutes depuis la gare de Kyoto.

En arrivant, vous ne pourrez pas manquer les multiples boutiques et vendeurs de nourriture. Tout au long de la journée, les odeurs de Takoyaki ou Yakitori guident les touristes vers l'entrée du sanctuaire.

Sur la route de Fushimi, de nombreuses boutiques de souvenirs
Sur la route de Fushimi, de nombreuses boutiques de souvenirs
Préparation des Takoyaki, des boulettes à base de poulpe
Préparation des Takoyaki, des boulettes à base de poulpe
Des brochettes Yakitori à emporter ou à déguster sur place
Des brochettes Yakitori à emporter ou à déguster sur place

L'endroit est très populaire et donc très fréquenté. Il y a toujours énormément de monde, et il est parfois difficile de se frayer un chemin. C'est le prix à payer pour être dans un des endroits les plus mythiques. Mais c'est à mon avis une destination incontournable d'un voyage au Japon.

L'entrée du sanctuaire Fushimi, toujours bondée de monde
L'entrée du sanctuaire Fushimi, toujours bondée de monde
Impressionnante perspective avec cette série de grands torii
Impressionnante perspective avec cette série de grands torii
Avant d'aller prier au sanctuaire, rituel de purification par l'eau
Avant d'aller prier au sanctuaire, rituel de purification par l'eau

Le sanctuaire et l’ascension du mont Inari

Le début de la visite à proprement dite commence par le grand sanctuaire qui se trouve en bas de la colline. Moment de prière et de recueillement pour certains, et de joies photos pour d'autres. Les petites lanternes suspendues, les statues de renard et tout simplement l'architecture impressionnante de l'endroit sont autant d'éléments étonnants que beaucoup ne regardent même pas. La foule se presse rapidement vers les premiers torii.

Il y a environ 10,000 torii disposés sur le Mont Inari. L'endroit est très pittoresque car beaucoup sont disposés très près les uns des autres, formant un immense couloir.

Le sanctuaire lui même, encadré par deux statues de renard
Le sanctuaire lui même, encadré par deux statues de renard
Prière et invocation du kami
Prière et invocation du kami
Groupe d'écoliers se rendant au sanctuaire
Groupe d'écoliers se rendant au sanctuaire
Série de petites lanternes suspendues
Série de petites lanternes suspendues
Statue de renard, gardant l'entrée du chemin des torii
Statue de renard, gardant l'entrée du chemin des torii

Il faut environ 2 heures pour faire la montée au jusqu'au sommet du Mont Inari. C'est une marche paisible sous les arbres, mais ça monte ! Le chemin peut sembler difficile à certains. Comme le site est très fréquenté il est parfois impossible de s'arrêter pour faire une pause au milieu des marches. Il y a en tout 3 à 4 km avec beaucoup d'escaliers, mais heureusement il y a des étages pour se reposer. Vous y trouverez des restaurants pour grignoter ou vous rafraîchir ainsi que quelques boutiques (souvent hors de prix).

Au début du chemin, il y a beaucoup de torii de tailles différentes (certains font plus de 3 mètres de haut) qui se succèdent. C'est la partie la plus belle mais aussi la plus fréquentée et il n'est pas toujours facile d'y faire des photos sans personne. Au bout de 30 à 45 minutes, vous arrivez à l'intersection Yotsutsuji, vous êtes à la moitié de l'ascension. De là vous pourrez admirer de magnifiques panoramas sur la ville de Kyoto.

La plupart des touristes s'arrêtent à cette intersection. Plus vous vous éloignerez un peu du coeur du sanctuaire pour vous rapprocher du sommet du mont Inari, plus la foule se disperse ; les torii sont aussi moins beaux et plus espacés. Tout en haut il y a juste un petit temple dédié à Kami Inari. Si en arrivant Yotsutsuji vous êtes un peu fatigué ou si vous manquez de temps, il est préférable de vous arrêter là car l'essentiel est finalement dans la première moitié de la montée.

Début de la randonnée à travers les torii
Début de la randonnée à travers les torii
Au début, les torii sont très grands, voire immenses
Au début, les torii sont très grands, voire immenses
Moment magique à saisir, quand il n'y a plus personne (et cela ne dure pas longtemps)
Moment magique à saisir, quand il n'y a plus personne (et cela ne dure pas longtemps)

L’ascension complète prend un peu moins de 2 heures, et comptez environ 3 heures pour faire l’aller/retour. Durant votre périple vous aurez aussi l'occasion de découvrir de nombreux petits sanctuaires avec des torii miniatures qui proviennent également de dons. Vous comprendrez aisément que visiter le sanctuaire Fushimi Inari demande du temps, surtout si vous faites beaucoup de photos. Comptez ainsi environ une grosse demi-journée sur le site.

Le lieu est de plus en plus fréquenté et pour profiter de la sérénité, n'hésitez pas à y aller plutôt en milieu d'après-midi car une fois que la nuit tombe les éclairages s'allument et les torii deviennent encore plus mystérieux (Fushimi Inari ne ferme pas la nuit).

Les torii sont parfois tellement rapprochés qu'ils forment de véritables tunnels
Les torii sont parfois tellement rapprochés qu'ils forment de véritables tunnels
Au dos de chacun, le nom du donateur est inscrit
Au dos de chacun, le nom du donateur est inscrit
La promenade est finie, la fin est marquée par d'immenses torii
La promenade est finie, la fin est marquée par d'immenses torii

Les origines des torii de Fushimi Inari

Tous les torii formant le chemin vers le sommet du Mont Inari proviennent de donations faites par des entreprises, des hommes d'affaire ou des particuliers. Sur l'arrière de chacun, vous pourrez lire qui est le généreux donateur et quand le don a été fait.

Le coût d'un emplacement sur un de ces torii commence autour de 40,000¥ pour un de petite taille et peut aller jusqu'à plus d'1 million pour les plus grands portails. Pour une entreprise, c’est un moyen d’attirer la prospérité en étant généreux avec la divinité Inari mais c’est sans nul doute aussi moyen de se faire une petite publicité visible sur le torii.

Dégustation de saké

Fushimi c'est également une petite ville très calme, avec ses maisons et boutiques traditionnelles que l'on peut apprécier en s'écartant un peu du circuit standard. La ville est également réputée pour ses nombreuses fabriques de saké et vous verrez sur le bord de la route des échoppes qui vendent ce célèbre alcool de riz. D'ailleurs les effluves vous donneront certainement envie de faire une petite dégustation.

Vente et dégustation de saké aux abords du sanctuaire Fushimi
Vente et dégustation de saké aux abords du sanctuaire Fushimi

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Depuis Kyoto, prenez la ligne JR Nara Line jusqu’à la station Fushimi Inari (2 stations), le sanctuaire est juste à côté
  • Horaires
    Ouvert tous les jours, 24h/24
  • Prix
    Entrée gratuite
  • Site officiel
    http://inari.jp (en japonais)

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A voir depuis Fushimi Inari Taisha