Partager Tweet Partager Epingler

Au centre de Kyoto se trouve Gion, un quartier traditionnel où l’effervescence des lieux de divertissement épouse l’élégance des différents sites historiques et artistiques qui font la réputation du Japon. Tapi près de la rue Shijo, Gion s'étend de la rivière Kamo-Gawa à l'ouest, jusqu'au sanctuaire Yasaka-jinja à l'est. Faisant aujourd’hui office de lieu de restauration et de repos aux pèlerins, cette zone de Kyoto autrefois appelée Gion Shrine, recèle d’un grand nombre de sites touristiques uniques où vous vivrez une expérience inoubliable.

Gion, là où les vestiges du passé entretiennent les charmes du présent

On parle de ces lieux comme d’un monde où vivent les plaisirs éphémères de la nuit. Gion regorge de coins où vous pourriez déguster des boissons locales de tous genres, de restaurants huppés et de maisons de Geisha. Une importante concentration de ce type d’établissements se trouve dans la rue Hanamikoji Dori et les rues perpendiculaires. Dans cette artère, vous trouverez autant de bars et d’ochaya ou maisons de thé qui sont en fait des repères où les Geisha entretiennent leurs clients.

Beaucoup de touristes espèrent voir une geisha
Beaucoup de touristes espèrent voir une geisha
Les fenêtres sont recouvertes pour conserver la discrétion des clients
Les fenêtres sont recouvertes pour conserver la discrétion des clients
Cela donne envie d'y entrer, non ?
Cela donne envie d'y entrer, non ?
Une des nombreuses maison de thé de la rue
Une des nombreuses maison de thé de la rue
Durant la journée, l'ambiance est assez calme
Durant la journée, l'ambiance est assez calme

Le soir venu, il n'est pas rare de voir de nombreux touristes, smartphone en main, à côté de grosses berlines noires garées devant les maisons de thé. Certains se comportent comme de véritables pararazzi, en se précipitant devant une geisha qui entre ou sort. Comprenez surtout que c'est un manque de politesse flagrant, même si je comprend que ramener une photo peut-être un souvenir intéressant, faites en sorte de ne pas les déranger. De toute façon, ne comptez pas sur elles pour s'arrêter et prendre la pause avec vous.

Gion est un quartier que j'apprécie tout particulièrement le soir, arpenter les rues dans tous les sens quand le calme est revenu est un réel plaisir.

Les lampions rouges qui s'allument font ressortir son charme unique et paisible. Et lorsqu'il pleut l'ambiance devient alors toute particulière avec ces pavé mouillés.

Un des très nombreux restaurants de Hanami-Koji Dori
Un des très nombreux restaurants de Hanami-Koji Dori
L'entrée caractéristique, toute en discrétion
L'entrée caractéristique, toute en discrétion

Une promiscuité assez singulière s’est nouée entre cette ambiance très colorée, quelque peu débridée et la sobriété des maisons traditionnelles faites en bois. Ces petites bâtisses qui longent les allées de Hanami-Koji ont conservé le charme centenaire d’une architecture plutôt intrigante. Celle-ci se définie par une façade étroite sur une profondeur plus importante.

L’histoire raconte que ces maisons de machiya auraient été construites de cette manière afin de réduire le montant de leurs impôts fonciers, fixé en fonction de la longueur des façades. Aujourd’hui, si l’envie vous prend de passer un séjour prolongé à Gion, sachez que certaines machiya sont disponibles à la location (mais prévoyez un budget conséquent).

Pontocho, une petite ruelle animée en soirée

De l'autre côté de la rivière Kamo, se trouve une petite rue étroite avec de nombreux restaurants (et forcément de touristes). Parfois il est même difficile d'y circuler tellement il y a de monde. De la brochette Yakitori à la cuisine traditionnelle de Kyoto en passant par les Okonomiyaki, il y a de quoi faire plaisir à vos papilles.

Les prix sont plutôt élevés mais restent raisonnables, il ne faut pas hésiter à regarder les cartes et comparer. La plupart du temps un menu en anglais sera disponible, et vu que l'endroit est très touristique, le personnel le parlera aussi un peu. Certains des restaurants qui se trouvent en bordure de la rivière ont une terrasse en été afin de dîner dans un cadre souvent somptueux (et souvent assez cher).

Beaucoup de personnes se balade, pour l'ambiance ou pour diner
Beaucoup de personnes se balade, pour l'ambiance ou pour diner
C'est la nuit que cette ruelle est la plus belle
C'est la nuit que cette ruelle est la plus belle
A Pontocho, il est plus facile de se déplacer à vélo qu'en voiture
A Pontocho, il est plus facile de se déplacer à vélo qu'en voiture

La rue Pontocho est surtout remarquable par son ambiance. C'est vraiment de charme traditionnel de Kyoto, surtout lorsque la nuit commence à tomber et que les éclairages mettent en valeur les façades des maisons en bois. On plonge dans une atmosphère unique en son genre. Véritable balade hors du temps, les amateurs de photos s'en donneront à coeur joie pour immortaliser ces décors.

Les autres endroits à visiter

Une multitude de sites touristiques égaient le quartier de Gion. En vous promenant dans la partie Est, partant de la station Gion-Shijo vers la rue Shijo-dori, vous pourriez apprécier l’architecture spectaculaire du théâtre Minamiza. Des spectacles y étaient fréquemment organisés jusque dans les années 1600 notamment des pièces théâtrales, mais on connaissait surtout Minamiza pour ses Kabuki, ce genre dramatique extraordinaire et coloré, né à Kyoto au XVIIème siècle.

Après avoir été rénové en 1929, le bâtiment de Minamiza est le dernier des 7 théâtres de Kyoto à être encore sur pied. Ainsi, connait-il un succès continu jusqu’à ce jour car, à la seule vue de son architecture, Minamiza fascine. Ne ratez pas l’occasion de contempler ce monument dont la façade ornée et le somptueux toit à double pignon semblent encore raconter les merveilles de kabuki qui y étaient produits.

Puis, en poursuivant votre promenade dans Shijo, vous pourriez en profiter pour faire vos emplettes. Dans cette rue commerçante, vous trouverez toute sorte de produits locaux et artisanaux qui vous feront de beaux souvenirs de voyage.

Outre ses sites atypiques, Gion vous réserve également une ambiance inoubliable avec son festival Matsuri organisé généralement au bord de la rivière Kamo. Lors de cet événement haut en couleur, vous vous perdrez agréablement dans l’effervescence de diverses animations toutes aussi spectaculaires les unes que les autres.

Enfin, il n’y a nul doute que votre séjour dans ce beau quartier de Kyoto vous plongera dans un univers unique. Les sites de divertissements qui s’offrent à vous, à chaque recoin de Gion ne vous laisseront pas un instant d’ennui. Vous repartirez ainsi, le cœur et l’esprit emplis d’une certitude, celle que vous reviendrez en ces lieux, tôt ou tard.

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Bus : station Gion sur les lignes 100 et 206
  • Horaires
    Toujours ouvert

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Autour de Gion