Partager Tweet Partager Epingler

Envie de découvrir la culture japonaise au cours de votre séjour à Kyoto, le sanctuaire Hirano-jinja est l’endroit où vous pourrez profiter d’une totale immersion dans la coutume et la tradition nipponne. Se trouvant au nord de la ville, juste à proximité du célèbre temple Ryoan-ji ou du pavillon d'or, cet endroit est parfait pour les promenades mais aussi pour les moments de détente où la tradition côtoient parfaitement la modernité.

Le sanctuaire Hirano-jinja, la découverte de toute une histoire

Hirano-jinja est un sanctuaire situé à Kita-ku, à Kyoto, et reste célèbre pour ses cerisiers. Ces arbres ont été plantés dans ce sanctuaire depuis la période de Heian symbolisant la revigoration de leur force. Dans ce sanctuaire, il y a près de 400 cerisiers appartenant à 60 variétés différentes. Ils fleurissent durant le mois mars jusqu’au début du mois de mai. La beauté de cette floraison agrémentera votre découverte.

Autrefois, ce sanctuaire était situé dans la cour impériale de l'ancienne Nara en 782, mais en 794, lorsque la capitale a été transférée à Heian-kyo, connu de tous être le vieux Kyoto, le sanctuaire de Hirano-jinja avait également été transféré dans son emplacement actuel. Il a été reconstruit au début du 17ème siècle et désigné comme un monument culturel important. Des divinités y sont consacrées dont les célèbres dieux Imakisume-okami, Kudo-no-okami, Furuaki-no-okami et Hime-no-okami.

Un sanctuaire pour profiter du festival des fleurs de cerisiers

Tous les ans, le festival des fleurs de cerisiers se tienne dans le sanctuaire de Hirano-jinja tous les 10 avril. Touristes et riverains se rendent dans ce lieu afin d’apprécier la beauté et les festivités qui y sont proposées. Si vous avez le plaisir de vous rendre à Kyoto à cette date, vous aurez la joie de découvrir la procession de gens habillés en tenues de guerrier à cheval et des femmes vêtues de costumes traditionnels. Ils défilent dans toute la région à cette date afin de marquer le festival des cerisiers. Chacun est libre de suivre le défilé afin d’apprécier la beauté des habits que les participants arborent avec fierté.

Outre les fleurs de cerisiers à découvrir dans le sanctuaire, vous pouvez également goûter aux bonbons traditionnels confectionnés en fleurs de cerisiers. Vous aurez le choix entre les bonbons Hirano Ouro fabriqués à partir de pâtes de haricots rouges couverts de sucre ainsi que les cerises Kaiunzakura qui flottent dans une boisson appelée sakura-yu. Cette boisson traditionnelle est faite d’eau et de cerises en conserve.

Pendant la floraison des cerisiers le sanctuaire ouvre également ses portes pour une visite nocturne. Ainsi, vous pourrez découvrir une autre facette des cerisiers qui embellissent ce sanctuaire. De la musique classique ainsi que du gagaku, cette musique ancienne jouée dans la cour japonaise est également diffusé dans le sanctuaire. Vous pourrez ainsi profiter de votre visite en toute tranquillité tout en contemplant la beauté des fleurs de cerisiers qui animent ce lieu.

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Bus : station Kinugasako-mae sur les lignes 50 et 205, ou station Kitano hakubaicho sur les lignes 10 et 203
  • Adresse
    1 Hirano Miyamotocho, Kita-ku, Kyoto. 13 Goryoshita-machi, Ryôanji, Ukyo-ku, Kyoto
  • Horaires
    Ouvert tous les jours de 6h à 17h
  • Prix
    Visite gratuite de l'enceinte

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A voir depuis Hirano-jinja