Partager Tweet Partager Epingler

Les jardins japonais sont emblématique du pays du soleil levant qui a su les élever au rang de véritable art. Il est donc difficile de se demander que faire à Kyoto sans inclure dans son itinéraire de visite quelques-uns des plus beaux.

Palais dorés, temples bouddhiques ou sanctuaires shinto ont souvent des jardins attenants, tels des signes nostalgiques d'un Japon révolu. Parfaitement entretenus, évoluant au fil des saisons avec un festival de couleurs, ils sont source de contemplation. Alors, comme ces japonais venus des quatre coins de l'archipel, venez vous assoire sagement devant le jardin zen du Ryôan-ji.

La ville regorge aussi de nombreux espaces publics qui invitent à la promenade. Ce sont des lieux de vie, où se rencontrent les kyotoïtes pour y célébrer Hanami ou tout simplement s'écarter momentanément de l'agitation de la ville.

Où voir des cerisiers en fleurs à Kyoto

Les meilleurs endroits de la ville pour apprécier la floraison des cerisiers au printemps.

L'automne est une autre saison importante au Japon. Durant cette période, on peut observer les feuilles des érables Momiji devenir complètement rouges. Cela donne des paysages extrêmement photogéniques qui donnent des souvenirs inoubliables à ceux celui qui ont la chance d’assister à ce spectacle. On appelle ce phénomène Momijigari, qui signifie littéralement "la chasse aux feuilles rouges", ou encore Koyo pour "feuilles rouges". Cette tradition est ancrée dans la culture des japonais depuis des siècles.

Où voir les érables rouges en automne à Kyoto

Momijigari, ou la contemplation des érables rouges à l'automne. Nos coups de coeur des endroits parfois méconnus profiter de ces moments magiques.

Les principaux jardins et parcs à voir à Kyoto

>

Shosei-en : le jardin discret du Higashi

Centre de Kyoto

Le jardin Shosei-en est un endroit un peu secret de Kyoto. Avec 4 pavillons pour la cérémonie du thé, son étang et ses ponts, c'est un des plus beaux jardins de la ville.

>

Ginkaku-ji : le pavillon d'argent

Higashiyama

Le pavillon d'argent, ou Ginkaku-ji, est un sanctuaire zen situé au pied des montagnes à l'est de Kyoto, avec un magnifique jardin sec

>

Sanctuaire Heian-jingu et son impressionnant jardin

Higashiyama

Hautement symbolique, le Heian-jingu renferme autant de merveilles historiques que d’atouts visuels agrémentés par la beauté de ses jardins, avec notamment ses seuls pleureurs.

>

Parc de Maruyama

Higashiyama

Maruyama est l'un des parc les plus appréciés de Kyoto. Avec ses cerisiers sakura, ses nombreux marchands ambulants, il invite à faire une pause entre la visites des nombreux temples à proximité.

>

Kodai-ji : un temple pour une preuve d’amour

Higashiyama

Le Kodai-ji est un temple zen entouré de vastes jardins, avec quelques magnifiques maisons de thé et une forêt de bambous.

>

Tofuku-ji, le temple aux centaines d'érables

Sud de Kyoto

Temple principal de la secte Rinzai du bouddhisme zen. A l'automne, l'endroit devient féérique car les très nombreux érables se parent de leur couleurs rouges.

>

Daikaku-ji, le temple bouddhiste à l'athmosphère si particulière

Arashiyama

Ce temple est très réputé lors de la période des cerisiers en fleurs et à celle des feuilles rouges automnales. Ses différents pavillons et son jardin japonais sont un parcourt initiatique dans dans l’histoire bouddhisme et l'ikebana.

>

La villa Okochi Sanso et ses jardins

Arashiyama

Ce grand jardin au pied de la montagne Ogura offre un moment paisible et invite à la promenade tout en admirant le changement des couleurs au fil des saisons.

>

La forêt de bambous géants de Sagano

Arashiyama

Aussi connue sous le nom de bambouseraie de Sagano, une dans cette forêt de bambous géants vaut immanquablement le détour. Lorsque la lumière est au rendez-vous, le lieu devient magique.

>

Tenryu-ji, le célèbre temple zen

Arashiyama

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, c'est plus important des cinq grands temples de Kyoto. Son sublime jardin japonais est organisé autour d'un vaste étang et ses roches solides.

>

Gio-ji, le petit jardin de mousse de Arashiyama

Arashiyama

Vous serez étonnés par le charme naturel qui se dégage de cet endroit. Gio-ji est un temple calme entouré d'arbres et d'un magnifique jardin de mousses.

>

Iwatayama, le parc aux singes

Arashiyama

Iwatayama est, en réalité, le nom de la colline qui abrite ce parc naturel où des dizaines de singes vivent quotidiennement. Les enfants y sont les bienvenues et pourront nourrir les singes pour leur plus grand plaisir.

>

Saiho-ji, un spectaculaire jardin de mousses

Ouest de Kyoto

Aussi connu sous le nom de Kokedera, ce temple est célèbre pour son sublime jardin où sont cultivées près 120 espèces de mousses différentes.

>

Jizo-in, un endroit préservé hors du temps

Ouest de Kyoto

Un petit temple mais avec un atmosphère étonnante avec son petit jardin de mousse qui est méconnu par la plupart des touristes. Son accès à travers une forêt de bambous est une véritable invitation à sa découverte.

>

Villa impériale Katsura

Ouest de Kyoto

A voir absolument pour les passionnés de jardins japonais, avec son étang et ses îlots reliés par des ponts. Un cheminement permet le jardin sous tous ses angles

>

Ryoan-ji et son célèbre jardin sec

Nord de Kyoto

Ce temple est surtout célèbre pour son jardin d'inspiration Karesansui. Quinze rochers, petits et grands, émergent d'une mer de sable blanc et invitent à la contemplation.

>

Ninna-ji, un des plus beaux temples de Kyoto

Nord de Kyoto

Un temple à ne pas rater à Kyoto. Construits autour d’un hall principal, de petits bâtiments secondaires sont perdus dans ses superbes jardins. C'est un endroit remarquable au printemps lors de la floraison des cerisiers.

>

Hirano-jinja

Nord de Kyoto

Le sanctuaire Hirano-jinja est réputé pour être l'un des principaux lieux de Kyoto pour la célébration de Hanami, avec plus de 400 cerisiers de 60 variétés.

>

Kyoto Gyoen, le parc du Palais impérial

Nord de Kyoto

Il a servit de résidence officielle de l'Empereur jusqu'au début de l'ère Meiji. Transformé en immense parc, est un endroit calme où les japonais viennent souvent pour se balader.

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A faire aussi à Kyoto