Partager Tweet Partager Epingler

Avec plus de 1600 temples bouddhistes, 400 sanctuaires shintoïstes et 17 sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco, il y a de quoi faire à Kyoto. l’étendue du patrimoine de Kyoto donne le vertige !

Comme au Japon cohabitent bouddhisme et shintoisme, chaque religion a ses lieux de culte. Le shinto est une religion dans laquelle on vénère des divinités (appelées Kami) que l’on peut trouver dans les arbres, les montagnes, etc. Tous sont des lieux de culte importants. De nombreuses personnes venant y prier, il est préférable d’avoir une conduite respectueuse.

On trouve de très nombreux temples et sanctuaires disséminés dans à Kyoto et ses alentours, du plus grandiose inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, au petit caché au détour d'une ruelle, et dont vous serrez le seul à profiter. Malheureusement beaucoup des ces bâtiments ne sont plus d'origine, généralement détruits par des incendies. Ils ont le plus souvent été reconstruits à l'identique.

Monuments historiques classés à l'Unesco

Les 17 sites inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco sont répartis sur la ville de Kyoto et les environs. Ils sont une illustration vivente de l'évolution historique et des jardins japonais.

Les temples sont généralement ouverts à partir de 8h et ferment à 17h, voir 16h en dehors de la période estivale. Ils sont parfois payants, parfois gratuits, renseignez-vous sur chaque article que nous avons rédigé.

Kyoto est une ville immense et les transports en commun sont assez lents (surtout à cause des embouteillages). Lorsque vous planifiez vos visites, concentrez vous dans une zone et explorez la au maximum. N’essayez pas de vous rendre dans 2 zones trop éloignées le même jour, car vous pourriez perdre une partie de votre journée dans le bus.

Les principaux temples et sanctuaires de Kyoto

>

Temple To-ji et sa pagode emblématique

Centre de Kyoto

Le temple bouddhiste To-ji est célèbre pour sa pagode qui mesure 57 mètres de haut, ce qui en fait la plus grande tour en bois du Japon.

>

Higashi Hongan-ji : le Temple de l’Est

Centre de Kyoto

Higashi Hongan-ji est un complexe bouddhiste à voir absolument si vous êtes à côté de la gare. Très imposant, c'est l'une des plus grandes structures de bois au monde

>

Nishi Hongan-ji : le Temple de l’Ouest

Centre de Kyoto

Le temple Nishi Honganji, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, possède plusieurs Trésors Nationaux.

>

Yasaka-jinja et sa cloche

Centre de Kyoto

Le sanctuaire Yasaka-jinja impressionne avec son immense porte rouge. A la nuit tombée, il est illuminé de centaines de lanternes.

>

Ginkaku-ji : le pavillon d'argent

Higashiyama

Le pavillon d'argent, ou Ginkaku-ji, est un sanctuaire zen situé au pied des montagnes à l'est de Kyoto, avec un magnifique jardin sec

>

Le temple Nanzen-ji

Higashiyama

L'emplacement de Nanzen-ji, au pied des collines Higashiyama qui dominent Kyoto, fait aussi partie du charme d'un des plus grands temples l’école du bouddhisme zen.

>

Sanctuaire Heian-jingu et son impressionnant jardin

Higashiyama

Hautement symbolique, le Heian-jingu renferme autant de merveilles historiques que d’atouts visuels agrémentés par la beauté de ses jardins, avec notamment ses seuls pleureurs.

>

Kodai-ji : un temple pour une preuve d’amour

Higashiyama

Le Kodai-ji est un temple zen entouré de vastes jardins, avec quelques magnifiques maisons de thé et une forêt de bambous.

>

Kiyomizu-Dera, le grand temple de l'eau pur

Higashiyama

Le Kiyomizu-Dera est l'un des endroits les plus populaires de Kyoto car il offre une vue magnifique sur la ville. C'est un gigantesque espace bouddhiste composé de plusieurs temples.

>

Sanjusangen-do, le temple aux mille statues

Higashiyama

Sanjusangen-do est un endroit peu connu de Kyoto. Pourtant son bâtiment central de 120 mètres de long enferme 1001 statues de la déesse Kannon. C'est un passage obligé !

>

Fushimi Inari Taisha et ses milliers de torii

Sud de Kyoto

Fushimi Inari est un sanctuaire incontournable à Kyoto, son originalité tient dans l'ascension d'une colline en passant à travers des milliers de torii peints de couleur rouge vermillon.

>

Tofuku-ji, le temple aux centaines d'érables

Sud de Kyoto

Temple principal de la secte Rinzai du bouddhisme zen. A l'automne, l'endroit devient féérique car les très nombreux érables se parent de leur couleurs rouges.

>

Daigo-ji et ses temples construits sur la montagne

Sud de Kyoto

Malgré son emplacement relativement éloigné du centre de la ville, il attire de nombreux visiteurs au printemps ou à l'automne pour admirer la beauté du paysage.

>

Daikaku-ji, le temple bouddhiste à l'athmosphère si particulière

Arashiyama

Ce temple est très réputé lors de la période des cerisiers en fleurs et à celle des feuilles rouges automnales. Ses différents pavillons et son jardin japonais sont un parcourt initiatique dans dans l’histoire bouddhisme et l'ikebana.

>

Jojakko-ji, un temple d'une grande sérénité

Arashiyama

Avec ses petits bâtiments et ses portes, c'est vraiment l'image d'Epinal du Kyoto traditionnel dont vous réviez. Une atmosphère de calme et de tranquillité qui se dégage de ce temple.

>

Tenryu-ji, le célèbre temple zen

Arashiyama

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, c'est plus important des cinq grands temples de Kyoto. Son sublime jardin japonais est organisé autour d'un vaste étang et ses roches solides.

>

Gio-ji, le petit jardin de mousse de Arashiyama

Arashiyama

Vous serez étonnés par le charme naturel qui se dégage de cet endroit. Gio-ji est un temple calme entouré d'arbres et d'un magnifique jardin de mousses.

>

Saiho-ji, un spectaculaire jardin de mousses

Ouest de Kyoto

Aussi connu sous le nom de Kokedera, ce temple est célèbre pour son sublime jardin où sont cultivées près 120 espèces de mousses différentes.

>

Jizo-in, un endroit préservé hors du temps

Ouest de Kyoto

Un petit temple mais avec un atmosphère étonnante avec son petit jardin de mousse qui est méconnu par la plupart des touristes. Son accès à travers une forêt de bambous est une véritable invitation à sa découverte.

>

Kinkaku-ji : le temple du pavillon d'or

Nord de Kyoto

Le temple bouddhiste de Kinkaku-ji est le lieu le plus visité de Kyoto. Il s’est fait connaitre pour ses deux étages entièrement recouverts de feuilles d’or.

>

Ryoan-ji et son célèbre jardin sec

Nord de Kyoto

Ce temple est surtout célèbre pour son jardin d'inspiration Karesansui. Quinze rochers, petits et grands, émergent d'une mer de sable blanc et invitent à la contemplation.

>

Ninna-ji, un des plus beaux temples de Kyoto

Nord de Kyoto

Un temple à ne pas rater à Kyoto. Construits autour d’un hall principal, de petits bâtiments secondaires sont perdus dans ses superbes jardins. C'est un endroit remarquable au printemps lors de la floraison des cerisiers.

>

Hirano-jinja

Nord de Kyoto

Le sanctuaire Hirano-jinja est réputé pour être l'un des principaux lieux de Kyoto pour la célébration de Hanami, avec plus de 400 cerisiers de 60 variétés.

>

Kamigamo

Nord de Kyoto

Le plus ancien sanctuaire shinto de Kyoto est dédié à la divinité du tonnerre. Bien qu'assez méconnu, il recèle tout de même de bien belles découvertes.

>

Shimogamo : un des plus ancien sanctuaire et lieu de festivités

Nord de Kyoto

Ce temple est niché dans une forêt avec des arbres veiux de plus de 600 ans, et puis la porte rouge du sanctuaire vous accueille. Dans l'enceinte recouverte de sable blanc, règne une ambiance majestueuse.

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A faire aussi à Kyoto