Partager Tweet Partager Epingler

Le Japon possède l'une des histoires les plus riches au monde. Du fait de la culture shinto, les sanctuaires font partie intégrante du paysage japonais. En visitant le Japon, un arrêt à certains des plus beaux sanctuaires que ce pays a à offrir sera certainement tout en haut de votre liste. Voici ceux que j'ai visités et préférés, et ils ne se situent pas uniquement à Tokyo ou Kyoto. Peu importe où vous allez au Japon, vous trouverez sans aucunn doute des endroits magnifiques à visiter.

Les sanctuaires shinto sont des lieux sacrés où les pratiquants et les touristes viennent prier, se détendre ou passer du temps avec leurs amis. Le mot Shinto, signifie littéralement "la voie du kami" ; c'est une religion polythéiste qui vénère les divinités (les Kami) qui se trouvent dans la nature (le tonerre, la montagne, un animal, etc...). Les sanctuaires sont des lieux de culte Shinto, à la différence des temples qui sont bouddhistes.

Les limites du sanctuaire sont souvent mises en évidence par les Torii. Plus loin dans le sanctuaire, on trouve le Temizuya, l'endroit où les gens vont se purifier en se lavant les mains et la bouche avec de l'eau. Après s'être purifiés, on se dirige vers le Haiden (hall extérieur) pour jeter de l'argent dans la boîte de dons et faire leurs prières à kami... Après avoir fait une offrande et le rituel n'hésitez pas à vous promèneR dans le sanctuaire ou achèter des Omamori (amulettes) ou d'autres objets du sanctuaire.

Les 10 plus beaux sanctuaires à voir au Japon

Meiji Jingu à Tokyo

Tokyo est une ville animée connue pour ses gratte-ciel et sa vie nocturne animée. Ironiquement, l'un de ses principaux attraits touristiques est un sanctuaire idyllique situé en plein coeur de la ville. Niché au milieu d'une forêt luxuriante, le sanctuaire Meiji Jingu est entouré d'arbres gigantesques qui vous coupent complètement de la ville. Outre son ambiance pittoresque, le sanctuaire est également célèbre pour son architecture impressionnante.

Chaque jour de l'an, c'est environ 3 millions de fidèles qui se pressent au Meiji Jingu, ce qui reflète sa capacité à attirer le plus grand nombre de visiteurs dans le pays. Compte tenu de la quantité de verdure située à l'intérieur du périmètre du sanctuaire, il est difficile de croire qu'elle est située à proximité des centres commerciaux animés tels que Harajuku, Omotesando et Shibuya.

Meiji-jingu est un écrin de verdure lové au milieu du centre de Tokyo
Meiji-jingu est un écrin de verdure lové au milieu du centre de Tokyo

Fushimi Inari Taisha à Kyoto

Lieu de culte depuis plus de 1 300 ans, le sanctuaire Inari Fushimi Inari Taisha est le siège des sanctuaires inari. Le tunnel composé de 10,000 Torii est quelque chose à voir. Vous profitez d'une promenade dans le vaste terrain du sanctuaire situé le long d'une coline. C'est vraiment un des endroits emblématiques de kyoto. Depuis plus de 1 300 ans, les gens viennent au sanctuaire de Fushimi Inari pour adorer le Dieu Inari qui assure des récoltes abondantes. Les Torii rouges et les renards blancs sont les symboles du sanctuaire. On dit que la couleur rouge des Torii et du sanctuaire a un pouvoir surnaturel et que la couleur indique aussi l'abondance du Dieu Inari.

Les torii de Fushimi forment de véritables tunnels
Les torii de Fushimi forment de véritables tunnels

Sanctuaire Toshogu à Tokyo

Le sanctuaire Toshogu est l'un des endroits les plus sous-estimés de Tokyo. Le magnifique sanctuaire doré est situé à l'intérieur du parc de Ueno, et il a été dédié à Tokugawa Ieyasu, le fondateur du Shogunat Tokugawa. Comme moi, vous adorerez son entrée bordée de majestueuses lanternes de bronze, mais également le bâtiment principal aux couleurs traditionnelles noires et dorées et la pagode à 5 étages. Bien que le sanctuaire ait fait l'objet d'importants travaux de rénovation en 2013, le bâtiment et le site lui-même ont survécu au Grand tremblement de terre du Kanto de 1923 et à la Seconde Guerre mondiale.

L'entrée du sanctuaire Toshogu est bordée de nombreuses lanternes
L'entrée du sanctuaire Toshogu est bordée de nombreuses lanternes

Santuaire Atago-jinja à Tokyo

Atago Jinja est un sanctuaire situé au centre du quartier d'affaires de Tokyo, qui est surtout connu pour son escalier en pierre, long, raide et ancien. La légende raconte qu'un jeune Samouraï ambitieux a grimpé les marches à cheval (un exploit vraiment dangereux) pour apporter des fleurs de sakura au Shogun Tokugawa Ieyasu. Les fleurs avaient beaucoup de sens pour les samouraïs.

La légende a déclenché des superstitions au sujet de l'escalier. On pense que monter l'escalier et prier au sanctuaire peut apporter le succès dans la vie. Il attire ainsi beaucoup de personnes à la recherche d'une bonne fortune dans leur carrière. Le sanctuaire Atago est modeste et rustique mais c'est un monde loin de la rue en contrebas.

Le grand escalier menant au santuaire Atago jinja
Le grand escalier menant au santuaire Atago jinja

Yasaka-jinja à Kyoto

Le sanctuaire Yasaka-jinja est également connu sous le nom de sanctuaire de Gion à Kyoto. Il a été construit pour la première fois en 656 après J.-C. Il était dédié à Susa-no-o, le dieu de la prospérité et de la santé, ainsi qu'à sa femme et ses 8 enfants. La plupart des bâtiments qui subsistent aujourd'hui sont issus d'une reconstruction en 1654. Aujourd'hui, le sanctuaire de Yasaka est un lieu important pour les habitants de Kyoto. Parce qu'il est proche des quartiers commerçants, les fidèles passent fréquemment pour prier rapidement le dieu de la prospérité et de la santé.

Yasaka jinga se trouve au coeur du quartier de Gion et juste à côté du parc de Maruyama
Yasaka jinga se trouve au coeur du quartier de Gion et juste à côté du parc de Maruyama

Heian-jingu à Kyoto

Le sanctuaire Heian-jungu est l'un des sanctuaires shintoïstes les plus importants et visuellement impressionnants de Kyoto. Cela vaut la peine d'être visité, car c'est une reproduction à échelle réduite du palais impérial original (Daigoku-den) construit en 794. N'hésitez pas à explorer le large espace reecouvert de gravier devant le sanctuaire principal, faire des vœux au sanctuaire, et acheter des amulettes. Il y a un magnifique jardin qui se trouve derrière le hall principal. Il est populaire au printemps lorsque ses nombreux cerisiers sont en pleine floraison. L'étang central est la caractéristique principale de ce superbe jardin.

Le sanctuaire Heian Jingu est impressionnant par son architecture
Le sanctuaire Heian Jingu est impressionnant par son architecture

Tsurugaoka Hachiman-gu à Kamakura

Tsurugaoka Hachimangu est le sanctuaire le plus important de Kamakura. Il a été fondée en 1063 sur un autre site par Yoriyoshi Minamoto, dédié à la divinité du clan Minamoto, Hachiman, le kami du samouraï et de la guerre. Aujourd'hui encore, le sanctuaire est toujours très actif, plein d'activités et d'événements tout au long de l'année. En passant devant la plate-forme de danse japonaise traditionnelle en plein air, puis en montant les marches abruptes jusqu'au sanctuaire, on a vraiment l'impression d'être dans un lieu saint. Les collines verdoyantes et les arbres environnants créent vraiment ambiance toute particulière.

Un grand escalier mène au bâtiment principal de Tsurugaoka Hachimangu
Un grand escalier mène au bâtiment principal de Tsurugaoka Hachimangu

Sakurayama Hachimangu à Takayama

Sakurayama Hachimangu est le plus ancien sanctuaire de Takayama. La ville affirme que le sanctuaire date du 4ème siècle. Cependant, il a été fondé par l'empereur Nintoku qui est considéré comme une figure légendaire. Le sanctuaire actuel ont une belle architecture en bois non peint, entouré de grands arbres. C'est un endroit que l'on apprécie pour son silence, on est hors du temps.

Sakurayama Hachimangu est entouré de grands arbres ce qui donne une ambiance exceptionnelle
Sakurayama Hachimangu est entouré de grands arbres ce qui donne une ambiance exceptionnelle

Kasuga Taisha à Nara

Kasuga Taisha est le sanctuaire shinto le plus important de Nara, il est considéré comme l'un des sites les plus sacrés du Japon. Ce sanctuaire est connu pour ses couleurs et son cadre photogénique. Le contraste entre la peinture vermillon brillante, les murs blancs et les toits en bois de cyprès inspire les photographes depuis de nombreuses années. L'une des premières choses que l'on remarquent en arrivant sont ses milliers de lanternes en pierre. Il y en aurait plus de 3000. Le chemin menant au bâtiment principal est flanqué des deux côtés par ces lanternes, et le bâtiment principal possède également des centaines de lanternes en bronze.

Kasuga Taisha est remarquable par ses nombreuses lanternes
Kasuga Taisha est remarquable par ses nombreuses lanternes

Yasukuni-jinja à Tokyo

Yasukuni Jinja est un sanctuaire shinto dans le centre de Tokyo qui commémore les morts de la guerre au Japon. C'est l'une des principales attractions touristiques de la capitale. Située au milieu d'immeubles de bureaux très fréquentés, c'est un parfait exemple du double rôle de Tokyo en tant que métropole moderne et ancienne capitale. Le sanctuaire est dédié aux plus de 2,5 millions de personnes qui ont perdu la vie au combat depuis les années 1600 jusqu'en 1954. Le parc abrite des statues de samouraïs, des portes torii et un musée. Le sanctuaire n'est cependant pas sans controverse et c'est une occasion de découvrir une partie de l'histoire du monde d'un point de vue différent.

Yasukuni-jinja est un des principaux sanctuaires de Tokyo
Yasukuni-jinja est un des principaux sanctuaires de Tokyo

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Sur le même thème