Partager Tweet Partager Epingler

Le Japon est l'un des premiers pays au monde à se doter d'un train à grande vitesse. Il arpente le pays du Nord au Sud et d'Est en Ouest, reliant ainsi les grandes villes en quelques heures. Avec le Shinkansen, véhicule hyper moderne et véritable fusée terrestre, le train au Japon devient une expérience unique. C'est une chose à faire au moins une fois.

Un train tout confort

Découvrir le Japon fait rêver de nombreuses personnes, et quoi de mieux que le faire en train ? Depuis votre fenêtre vous voyez les défiler à une vitesse folle, tout en capturant des tranches de vie japonaises.

Le Shinkansen est beaucoup utilisé au Japon, pour les trajets touristiques bien entendu mais aussi pour les déplacements d'affaire, les étudiants, se rendre dans la famille.

On y croise de tout et c'est l'occasion de faire de belles rencontres.

Le Shinkansen, c’est le train par excellence : tout est organisé, confortable et propre (cela reste d'ailleurs valable pour tous les transports en commun au Japon). Mais c'est surtout la ponctualité qui est étonnante. Cela n'est pas sans me rappeler l'époque de mon enfance où certains anciens n'avaient pas de montre et se repéraient durant la journée au passsage des trains !

Durant le voyage vous croiserez certainement des hôtesses avec leur chariot vous proposant un encas ou un rafraichissement (les prix sont assez raisonnables comparé à notre TGV français).

Dans les gares vous trouverez facilement les horaires sur ses panneaux d’affichage, souvent écrits en japonais mais dans les grandes villes vous avez généralement aussi une traduction en anglais. Et en cas de doute le personnel de train est toujours aimable, patient et prêt à aider. Bref, voyager au moins une fois en Shinkansen durant votre voyage au Japon est un incontournable.

Tous les voyageurs sont montés, prêt au départ !
Tous les voyageurs sont montés, prêt au départ !
Le train à grande vitesse du Japon fait le bonheur des photographes
Le train à grande vitesse du Japon fait le bonheur des photographes

Le record du monde du train le plus rapide

Avec sa forme très aérodynamique, la locomotive ressemblant plus à une fusée. Le design est impressionnant et lui permet de circuler à des vitesses de croisière entre 240 et 275 km/h. Mais sur certains tronçons, on atteint les 300 km/h !

Mais cela n'est pas encore fini, le pays du soleil levant ne cesse d'améliorer ses rames. Tout d'abord sur la réduction du bruit car presque tous ces trains japonais à grande vitesse passent au milieu de zones urbaines, parfois à quelques dizaines de mètres des maisons. Mais parallèlement à cela, la course à des déplacements plus rapide ne s'arrête pas.

Un prototype du futur à sustentation électromagnétique a atteint en 2015 la vitesse maximale de 603 km/h. La compagnie ferroviaire Central Japan Railways se targe ainsi d'avoir conçu le train le plus rapide du monde. Mais l'exploitation de ce nouveau "bullet train" ne doit pas commencer avant 2027, et certainement à une célérité moindre car cette vitesse record n'a été tenue que pendant une dizaine de secondes.

Les différents axes et types de Shinkansen

Le réseau des Shinkansen se divise en 8 lignes qui s'étendent sur tout le Japon. Hokkaido, la grande île du Nord, fait encore fugure de parent pauvre mais une nouvelle ligne est en construction et doit être mise en service en 2030.

Les différentes lignes de Shinkansen

Les lignes les plus importantes sont :

  • Le Shinkansen Tokaido a été la première ligne à ouvrir en 1964 et relie Tokyo and Osaka. Elle est utilisée chaque année par plus de 150 millions de personnes ;
  • Le Shinkansen Sanyo, ligne entre Osaka et Hakata en passe également par Hiroshima ;
  • La ligne Tohoku a été construite entre 1972 et 1975 ; elle assure la liaison de Tokyo à Shin-Aomori, au nord de la principale île du Japon ;
  • Le Shinkansen Kyushu traverse l'île éponyme sur 257km et relie la gare d'Hakata à Fukuoka et Kagoshima au sud de l'île ;

Le réseau de dessert toutes les villes importantes de l’île principale, Honshu, ainsi que la région de Kyushu. Une ligne est en construction pour desservir l'île de Hokkaido jusqu'à Sapporo. Mais rien n'est encore prévu pour Shikoku, ni dans les îles d’Okinawa.

Les lignes sont exploitées par des filiales de la Japan Railways, et je ne vais pas complexifier les choses en vous expliquant tout ça. Surtout que certains Shinkansen d'une ligne pooursuivent leur route vers une autre.

Et finalement, cela n'a pas trop d'importance sur vos déplacements en train, car vous n'allez pas planifier vos trajets à partir d'une carte. Vous allez utiliser le site hyperdia qui va calculer tout ça pour vous, en entrant simplement la gare de départ et d'arrivée.

Hyperdia, votre compagnon de train au Japon

Un outil indispensable aux voyageurs pour préparer tous ses itinéraires en train. Il calcule en temps réel le trajet entre n'importe quelle ville.

La chose à plus importante à savoir, est qu'il existe plusieurs types de trains, en fonction du nombre d'arrêts qu'ils font. Et moins il y a d'arrêts, plus ils sont rapides.

Par exemple, sur la ligne TOKAIDO, entre Tokyo et Osaka :

  • le NOZOMI fait le trajet en 2h30, en ne s'arrêtant qu'à Shinagawa, Yokohama, Nagoya et Kyoto ;
  • le HIKARI avale les presque 500 kilomètres en un peu moins de 3 heures mais avec plus d'arrêts ;
  • le KODAMA est le plus lent, il lui faudra presque 4 heures et s'arrêtera à toutes les gares.

Sur chaque ligne de Shinkansen, il y a donc des trains express, des semi-express et des locaux. Chacun d’entre est repérable à son nom.

Si vous voyagez entre deux grandes villes, vous aurez plutôt intérêt à utiliser les express, mais avec 2 inconvénients :

  • Les trains express sont un peu plus chers. Plus exactement, le prix d'un tocket est composé du prix du trajet et du prix de la réservation. Cette dernière est majorée d'environ 5% sur les express (exemple le NOZOMI).
  • Les trains les plus rapides ne sont pas accessibles avec le Japan Rail Pass. Vous pouvez emprunter le Shinkansen avec le pass, mais pas sur les plus rapides. Ce n'est pas non plus possible de payer la différence. Vous n'y avez pas droit, tout simplement. Donc quand vous demandez une réservation, précisez bien que vous voyagez avec ce forfait, afin que la personne sélectionne les bons trains.

Comment acheter un billet ?

Si certains shinkansen ont un ou deux wagons en libre accès, certains sont obligatoirement avec réservation. Sauf en cas d'urgence je ne vous conseille pas de passer outre l'achat d'une place numérotée. Vous devrez donc forcément faire un détour par le guichet JR (midori no guchi).

Si vous avez un Japan Rail Pass, vous pouvez emprunter tous les Shinkensen sauf les plus rapides. C'est très rentable si vous Et la réservation est gratuite, donc autant en profiter.

Dans la gare, rendez-vous au comptoir de la Japan Railways (reconnaissable à sa couleur verte et son gros logo). Vous donnez votre destination et la personne vous indiquera les trains disponibles. Si vous faites le trajet entre Tokyo et le Kansai et que vous voulez voir le Mont Fuji, vous pouvez le demander !

Comptoir de réservation et achat de billets Shinkansen
Comptoir de réservation et achat de billets Shinkansen

Il existe également des bornes automatiques qui vous seront surtout utiles en dehors des heures d'ouverture des guichets. Ils ne sont pas toujours très pratiques pour nous. C'est pour cela que je vous conseille plutôt d'avoir une personne physique en face de vous, quitte à prendre vos billets quelques jours avant. Pour vous acquitter du prix du billet, les espèces sont le moyen de paiement le plus sûr car votre carte de crédit ne sera pas toujours reconnue par les terminaux japonais.

Suivant l'affluence, les prochains trains au départ seront peut-être complets donc il lest préférable d'anticiper si vous voulez partir à une heure précise.

Comment prendre le Shinkansen ?

Le Japon fait une différence entre les trains locaux et ceux à grandes vitesse, qui sont soit dans des gares indépendantes ou bien des zones bien séparées. La première étape sera donc de vous rendre dans la zone Shinkansen. Ce n'est guère compliqué, il suffit de suivre les indications et marcher...

Ensuite, regardez sur les grands panneaux d'affichage qui indiquent les horaires des trains. C'est souvent un système rotatif écrit en japonais et en anglais. Vous pouvez alors vous rendre sur le quai, au bon emplacement de votre voiture (imprimé sur votre ticket et sur le quai).

Pour vous rendre dans la zone Shinkansen, suivez les indications
Pour vous rendre dans la zone Shinkansen, suivez les indications
Gare Shinkansen
Gare Shinkansen
Les prochains Shinkansen au départ
Les prochains Shinkansen au départ
Sur la quai, juste avant de monter dans le train
Sur la quai, juste avant de monter dans le train

Attention quand même à monter dans le bon train ! Suivant les heures, les départs Shinkansen sont très rapprochés. Par exemple sur la photo ci-dessous, j'étais à Nagoya, il y avait un départ toutes les 6 minutes. Durant ce laps de temps, le train arrive, les voyageurs débarquent, d'autres montent, et il repart. C'est très court et les contrôleurs n'hésitent pas à vous faire presser le pas.

La fréquence des shinkansen est parfois telllement importante que l'on a l'impression de prendre le métro !

Un départ de shinkansen toutes les 6 minutes !
Un départ de shinkansen toutes les 6 minutes !

A l'intérieur du Shinkansen

Si la qualité du service est exceptionnelle, les trains ne le sont pas moins. La seconde classe au Japon est quasiment équivalente à la première classe en France.

La chose qui m'a vraiment surpris est l'espace disponible entre les sièges.

Moi qui fait 1m85, j'ai parfois du mal dans les transports en commun, avec les genous collés contre le siège devant. C'est inconfortable, et rapidement insupportable. Dans le shinkansen je peux étendre largement mes jambes.

Enfin de la place pour mettre ses jambes !
Enfin de la place pour mettre ses jambes !
L'intérieur feutré du shinkansen, et en silence !
L'intérieur feutré du shinkansen, et en silence !

Quand on est côté fenêtre, on peut même se lever sans déranger la personne à côté. Dans un pays où les gens sont plutôt petits et où chaque mètre carré est important, avoir autant de place disponible fait partie des contradictions au pays.

S'il y a de la place pour les jambes, il y en a beaucoup moins pour les bagages.

Si dans les trains en France vous aimer trouvé à l'extrémité de chaque rame des emplacements pour les valises, dans les trains à grande vitesse du Japon vous allez pleurer. Il y a juste de quoi loger 3 ou 4 valises, et les places sont rapidement prises d'assaut par les touristes étrangers.

La raison est simple. Ce n'est pas dans la culture japonnaise de se trainer les bagages dans les trains. Ils les font acheminer par transporteur (par exemple avec le service Takkyubin). Au dessus des sièges il y a juste de quoi loger des sacs ou bagages à main.

Je vous encourage fortement à utiliser ces services, surtout si vous prenez le Shinkansen à des périodes où il y a beaucoup de monde. Le coût n'est pas si élevé, votre trajet n'en sera que plus confortable et vous ne gênerez pas les autres voyageurs.

Une fois bien installé, vous n'avez qu'à profiter dans le silence. J'ai d'ailleurs trouvé ce train plus silencieux que notre homologue national. Peu de bruit de déplacement et quasiment personne ne parle. Si vous espérez lier connaissance dans le Shinkensen, ce ne sera pas forcément facile. Proditez cependant du trajet pour manger un bento, vous en trouverez partout dans les gares et même directement sur le quai !

Profitez d'un long trajet pour manger un délicieux bento
Profitez d'un long trajet pour manger un délicieux bento

Chaque prochaine station est indiquée sur un panneau au bout de chaque rame, et annoncée en japonais et en anglais. Mon astuce pour vérifier si c'est votre arrêt : regardez votre montre. Les trains japonais sont toujours à l'heure...

Expérience unique pour une découverte du Japon sans limite, prendre le train au Japon est à la fois simple et ludique. Encore une fois, les japonais font preuve d'une remarquable maitrise technologique et du service. Fidèles à eux même, ils se contentent de peu, pourvu que ce soit le meilleur !

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A lire aussi sur les trains au Japon