Partager Tweet Partager Epingler

Les temples bouddhistes au Japon ont de multiples foncctions pour les Japonais : la prière, la méditation, les rituels, le souvenir des ancêtres, les festivals et bien d'autres encore. La taille des temples varie, depuis les plus petits jusqu'aux grands complexes de temples tentaculaires qui ont plusieurs bâtiments et couvrent de grandes surfaces de terrain. Ce sont surtout de formidables endroits à visiter

L'histoire du bouddhisme au Japon est très proche des changements gouvernementaux du pays. Le bouddhisme a été introduit au Japon à partir de la Chine et de la Corée au 6e siècle. Le Prince Shotoku a ainsi adopté le bouddhisme et l'a intégré dans les pratiques du gouvernement et dans la constitution.

Le paysage du bouddhisme au Japon a changé à différents moments de l'histoire. A un moment donné, chaque personne devait s'inscrire auprès de son temple local, mais lors de la Restauration Meiji, le bouddhisme a été évincé en faveur de la religion Shinto. Les temples et les sanctuaires vivaient en relative harmonie, les temples se trouvant sur les terrains des sanctuaires et les sanctuaires sur les terrains des temples, jusqu'à ce qu'un acte du gouvernement dise aux temples et aux sanctuaires qu'ils devaient décider s'ils étaient bouddhistes ou Shinto, et qu'on leur donnait le titre nécessaire en vertu de cette décision. Pour cette raison, certaines structures qui étaient à l'origine des sanctuaires sont devenues des temples et vice versa.

Les 10 plus beaux temples à voir au Japon

De nombreux temples sont aujourd'hui utilisés comme attractions touristiques et comme exemples de l'architecture et de la culture japonaise.

Nanzen-ji à Kyoto

Après avoir été construit en 1291, le temple de Nanzen-ji a été détruit par trois incendies distincts avant d'être reconstruit en 1597. Le site est en fait un complexe abritant une douzaine de temples et plusieus jardins. Ne manquez pas l'impressionnante porte Sanmon et ses 22 mètres de haut, avec la possibilité de monter sur la plateforme qui vous offre un super panoorama sur le quartier.

Nanzen-ji est unn grand complexe bouddhiste composé de plusieurs grands bâtiments
Nanzen-ji est unn grand complexe bouddhiste composé de plusieurs grands bâtiments

Ninna-ji à Kyoto

Construit pendant la période Edo par les souverains et les seigneurs Maeda, Ninna-ji est un temple fascinant et intrigant que vous ne pouvez pas manquer pendant votre voyage au Japon. Une bonne partie des bâtiments de ce temple remonte au 17e siècle, le plus emblématique étant une pagode de cinq étages entourée de cerisiers nains. J'ai pour ma part aprécié de me promener sur les coursives en bois, passant de bâtiment en bâtiment par de petits ponts, et décoouvrant des jardins plus magnifiques les uns que les autres. Un de mes plus beaux souvenirs de Kyoto

A Ninna-ji vous adorerez vous promener sur les coursives en bois et admirer les jardins
A Ninna-ji vous adorerez vous promener sur les coursives en bois et admirer les jardins

Hase-dera à Kamakura

Le temple de Hase-dera de Kamakura est un beau temple largement connu pour abriter la plus grande statue en bois du Japon de Kannon Bosatsu (déesse bouddhiste de la miséricorde) et populaire parmi les visiteurs pour son magnifique jardin extérieur.

Hase-dera est un temple construit sur une coline avec de superbes bâtiments et jardins
Hase-dera est un temple construit sur une coline avec de superbes bâtiments et jardins

Kinkaku-ji à Kyoto

Le Kinkaku-ji a été construit en 1397 en tant que maison d'un shogun. Il serait difficile de trouver un temple plus étonnant que le Kinkaku-Ji. Avec sa façade en feuilles d'or et son empacement au bord d'un lac dans lequel il se réfléchit, ce temple est photographié par des millionss de voyageurs au Japon. Le terrain du temple a été construit pour illustrer l'harmonie entre le ciel et la terre par le biais de divers aménagements paysagers.

Entièrement recouvert de feuilles d'or, le Kinkaku-ji se reflète magnifiquement sur le lac
Entièrement recouvert de feuilles d'or, le Kinkaku-ji se reflète magnifiquement sur le lac

Ginkaku-ji Kyoto

Le Ginkaku-ji, ou "Temple du Pavillon d'argent", est représentatif de la culture de Higashiyama, fleuron de la culture traditionnelle japonaise. Construit en 1490, pendant le shogunat Muromachi au Japon, par Yoshimune Ashikaga, le huitième shogun, qui a prospéré dans la période Muromachi, Ginkakuji est une structure dans laquelle le rez-de-chaussée est construit comme une maison, alors que l'étage est construit dans le style d'un temple bouddhiste. Le Ginkaku-ji a été désigné Trésor national. C'est également un bâtiment qui préserve les caractéristiques de la culture de l'époque Muromachi. Il est dit que la période Muromachi, dans laquelle Ginkakuji a été construit, était un âge qui a mélangé la culture aristocratique des guerriers samouraïs, des moines et des nobles de la cour.

Le pavillon d'argent est un bijou entouré de magnifiques jardins
Le pavillon d'argent est un bijou entouré de magnifiques jardins

Kiyomizu-dera à Kyoto

Situé sur une colline surplombant une vallée et la ville elle-même, le Kiyomizu-dera est le temple le plus visité de Kyoto. Il a été construit en l'honneur de Kannon, la déesse de la miséricorde. Des événements spéciaux y sont souvent organisés, y compris des illuminations nocturnes pour admirer le feuillage des érables Momiji à l'automne. Aussi connu sous le nom du Temple de l'eau pure, c'est l'une des attractions touristiques les plus populaires de Kyoto et fait partie d'une série de sites de la ville qui ont été surnommés sites du patrimoine mondial de l'UNESCO avec une atmosphère très romantique. De plus, le temple vous offre une vue panoramique sur Kyoto depuis sa grande plateforme en bois.

Sur les hauteurs de Higashiyama, le kiyomizu-dera est remarquable par son architecture
Sur les hauteurs de Higashiyama, le kiyomizu-dera est remarquable par son architecture

Senso-ji à Tokyo

Le temple Senso-ji, à Asakusa, est un temple bouddhiste historique construit dans les premières parties du 7ème siècle. Attraction touristique majeure à Tokyo, le temple Senso-ji est l'un des temples les plus anciens et les plus aimés de la ville. Ici, vous verrez une gigantesque pagode qui vous laissera définitivement bouche bée.

Senso-ji est le plus ancien temple de Tokyo, datant de 645 de notre ère. La légende raconte que deux pêcheurs ont trouvé une statue de Kannon dans la rivière Sumida en 628. Après l'avoir montré au chef de leur village, il a transformé sa propre maison en un petit temple afin de consacrer la statue pour le culte dans toute la ville.

Il y a toujours énormément de monde au Senso-ji
Il y a toujours énormément de monde au Senso-ji

Todai-ji à Nara

Le temple Todai-ji à Nara est le plus grand bâtiment en bois du monde. Il abrite également une immense statue de Bouddha. C'est le point culminant de cet ancien temple Nara exemplaire, qui fascine les gens depuis des temps immémoriaux. Achevé en l'an 752, il continue d'être un lieu religieux jusqu'à ce jour.

Beaucoup de groupes d'écoliers viennent visiter le Todai-ji et addmirer la grande statue de Bouddha
Beaucoup de groupes d'écoliers viennent visiter le Todai-ji et addmirer la grande statue de Bouddha

Sanjusangendo à Kyoto

Ce temple de l'est de Kyoto est célèbre pour sa collection de 1001 statues de Kannon, la déesse de la miséricorde. Il a été fondé en 1164 et reconstruit en 1264 après qu'un incendie ait détruit la structure d'origine. Sanjusangen-do, qui a été reconstruit en 1266, est entretenu depuis plus de 700 ans tout en subissant des réparations répétées. Les statues sont exposées dans une temple de 120 mètres de long, entièrement en cyprès japonais. C'est l'une des destinations touristiques les plus populaires de Kyoto.

L'immense bâtiment du Sanjusangen-do abrite les 1001 statues de la déesse Kannon
L'immense bâtiment du Sanjusangen-do abrite les 1001 statues de la déesse Kannon

Zojo-ji à Tokyo

Vous avez envie de visiter le lieu de repos éternel des Tokugawas ainsi que la Tokyo Tower ? Zojo-ji est un célèbre spot photo de Tokyo. Zojo-ji était autrefois un complexe massif contenant 48 temples, plus de 3000 prêtres et 150 écoles. Les temps ont changé et Zojoji n'occupe plus qu'une fraction de son ancienne superficie, avec de nombreux bâtiments datant des années 1970. Zojoji était étroitement associé à la famille Tokugawa qui régnait sur le Japon pendant la période Edo, et abrite les mausolées de 6 Shoguns Tokugawa et les membres de leur famille derrière la porte de fer ornée de redoutables dragons.

Le temple Zojo-ji comporte plusieurs énormes bâtiments où les japonais viennent prier
Le temple Zojo-ji comporte plusieurs énormes bâtiments où les japonais viennent prier

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Sur le même thème