Partager Tweet Partager Epingler

Asakusa est le centre de la capitale nipponne, le shitamachi en japonais. Il s’agit de l'un de ces spots que l'on doit visiter à Tokyo, où survit l’ambiance qui y régnait dans les temps anciens. Si on connait principalement Asakusa pour sa principale attraction, Sensoji, un temple bouddhiste très populaire, construit au 7ème siècle, l’endroit renferme en fait une multitude d’autres sites tous aussi poignants les uns que les autres. Parmi ceux-là on peut citer le Parc Sumida, Mukojima Hyakka-en ou encore le Tokyo Sky Tree qui sont autant somptueux endroits que vous pourrez visiter durant votre séjour.

Les plaisirs d’une visite au cœur d’Asakusa

Asakusa peut facilement être exploré à pied. Alternativement, vous pouvez envisager une visite guidée sur un pousse-pousse. Ce type de transport est localement connu sous le nom de jinrikisha, qui se traduit littéralement par «véhicule propulsé par l'homme». Vous apprécierez au mieux votre visite lors d’un tour de 30 minutes qui vous coûtera la modique somme de 9000 yens. Vous aurez le choix entre une course plus longue ou plus courte.

Durant de nombreux siècles, Asakusa était considéré comme le principal quartier de divertissement de Tokyo. Au cours de la période Edo, bien que le quartier se situe en zone limitrophe de la ville, Asakusa était le point de rencontre des amoureux de théâtres kabuki. À la fin des années 1800 et au début des années 1900, des types de divertissement plus modernes, tels que les cinémas ont fait leur apparition à Asakusa.

Cependant, de grandes parties d'Asakusa ont été détruites dans les raids aériens de la Deuxième Guerre mondiale. Tandis que la zone bordant le temple Senso-ji a retrouvé sa popularité antérieure après la guerre, on ne peut pas en dire autant pour le quartier des divertissements d'Asakusa. Cependant, la récente ouverture du Tokyo Skytree semble avoir donné un nouveau souffle au quartier qui voit, à nouveau, la venue massive de touristes.

Les sites à ne pas rater

Une visite à Asakusa vous offre l’opportunité de découvrir différents spots épiques. Le Parc Sumida, un parc riverain qui s'étend sur les deux côtés de la rivière Sumida vous offre une promenade unique sur plusieurs centaines de mètres. Au printemps, il devient un point de vue populaire, couvert de cerisiers en fleurs. Un autre espace s’ouvre également à vous, il s’agit de Mukojima Hyakka-en qui représente le dernier jardin de l’ère Edo à avoir survécu. En effet, en 1938, le jardin a été confié aux dirigeants de la ville de Tokyo afin d’être préservé. Ainsi, il a été officiellement ouvert au public en 1939. Enfin vous apprécierez une petit tour à la Tokyo Skytree, un gratte-ciel imposant qui constitue la pièce maîtresse du quartier éponyme.

Enfin, il y a de fortes chances que vous vous laissiez transporter par l’aura apaisant et typique japonais qu’inspire ce quartier. Ses multiples facettes et la beauté de ses sites marqueront un souvenir à jamais gravé dans votre coeur.

Carte de Asakusa

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Les autres quartiers de Tokyo