Partager Tweet Partager Epingler

Situé en plein cœur du parc Yoyogi, l’un des grands espaces verts de la ville de Tokyo, le sanctuaire Meiji-Jingu est un lieu dédié au culte incontournable, à faire absolument si vous êtes de passage à Shibuya, dans le quartier de Harajuku. Cet ensemble shintoïste, imposant de par sa taille, est à voir pour son architecture et son histoire. Dès que l’on y pénètre, on se sent apaisé et charmé par la solennité du lieu.

Un temple en hommage à l’empereur Meiji

Petit retour sur l’histoire de ce sanctuaire, récent puisqu’édifié en 1920 seulement, et qui devra être reconstruit en 1958, après avoir été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Lors de sa première construction, il est édifié en signe de reconnaissance à l’empereur Meiji et à l’impératrice Shoken, particulièrement appréciés. Les 100 000 arbres du parc Yoyogi, que l’on traverse pour accéder au sanctuaire, ont d’ailleurs été envoyés eux aussi d’un peu partout dans le Japon pour célébrer le couple impérial, de même que les fûts de saké bordant l’allée menant au temple.

Un sanctuaire à voir pour de nombreuses raisons

Cet espace sacré est très touristique et l’affluence y est donc souvent importante, surtout le week-end. Si l’on y vient, c’est d’abord pour contempler l’architecture de ce lieu unique, tout en bois de cèdre, composé de plusieurs bâtiments (une grande salle de musique et de danse, le Kaguraden, son immense portail en cyprès haut de 12 mètres appelé le torii…).

Mais aussi pour y prier, pour s’y recueillir et pour assister à des cérémonies religieuses. Il n’est ainsi pas rare d’y voir célébré un mariage traditionnel et de pouvoir prendre les jeunes époux dans leurs tenues colorées, en plein cœur du jardin impérial, situé dans l’enceinte du sanctuaire (le Meiji Jingu Gyôen). Pour avoir la chance d’y assister, mieux vaut s’y rendre le dimanche.

Un lieu tout en traditions

Après, il faut savoir qu’on ne pénètre pas comme cela à l’intérieur du temple Meiji-Jingu. Il faut avant cela s’y purifier le corps dans la fontaine de purification située à l’entrée de ce dernier. A l’intérieur, sont ensuite distribués aux visiteurs des waka, poèmes composés par l’empereur et sa femme, de même que des lettres aux divinités (kikanbun) et des petites tablettes où inscrire ses vœux les plus chers (ema). Ces derniers sont après accrochés sur un tableau que l’on peut voir au sein du sanctuaire. Une cérémonie quotidienne a lieu ensuite : les prêtres du sanctuaire invitent alors les dieux à répondre aux souhaits des hommes venus visiter le temple dans la journée…

Le temple Meiji-Jungu est donc un lieu dédié au culte, à voir absolument, pour profiter de son calme ambiant et du charme de toutes ces traditions qui en font un endroit vraiment à part. En en sortant, n’oubliez pas de profitez également de cet écrin de verdure qu’est le parc Yoyogi, où vous promener de nombreuses heures et continuer à vous ressourcer, à l’ombre de ces nombreux arbres à la mémoire eux aussi de l’empereur ayant donné son nom au temple…

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Check-list pour partir au Japon

Gardons le contact

Sur ce blog, j'écris des articles sur le Japon, mon plaisir d'y voyager, la culture ainsi que la société. Je partage aussi bons plans et bonnes adresses pour les voyageurs !

Recevez 2 conseils gratuits par semaine

Rejoignez mon club privé des fans du Japon, vous allez recevoir 2 articles ou vidéos :
Des endroits fabuleux à visiter, des astuces pratiques sur votre voyage et des infos étonnantes sur la culture japonaise.

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

A voir depuis Meiji-jingu